Nos sœurs en Algérie

 

Ce pays compte plus de 39 miillions d'habitants (2013) et sasuperficie est de 2,382 millions km².

La culture, le climat, la langue et le rythme sont très différents de ce que les soeurs connaissent mais elles essayent de s'adapter. Elles ont appris l'arabe ce qui leur permet vraiment d'être proche de la population.

 

La communauté  a été fondée en 2013  à El Meniaa (El Goléa) dans le diocèse de Ghardaïa pour répondre à l'appel de Mgr Claude Rault. Les Sœurs vivent un ministère particulier, ministère d’une présence chrétienne au sein d’une population musulmane, que l’on pourrait appeler « sacrement de la rencontre » ou « sacrement du frère » (pour reprendre une expression de St Irénée déjà au IIIème siècle).

 

Les soeurs sont au service des familles dont les enfants handicapés ont besoin de rééducation.  Elles aident les mamans à rencontrer les médecins et les spécialistes. Ces femmes viennetn chez les soeurs ou bien elles vont les visiter chez elles. Les soeurs assurent le soutien scolaire, elles sont également au service de la promotion féminine. Elles accueillent les pèlerins et les touristes qui viennent visiter l'église st Joseph de Bel Bachir et la tombe du bienheureux P.  Charles de Foucauld. Les soeurs partagent la vie de ce peuple.

Les soeurs sont 4, elles sont toutes de nationalité malgache.

Soeurs d'Algérie.JPG